Le Figaro

La Société générale a demandé au FN de clôturer ses comptes

La Société générale a demandé au Front national de clôturer les comptes ouverts dans son établissement, ont indiqué mardi plusieurs responsables frontistes, confirmant une information de Mediapart et France Inter. „La Société générale était la banque du Front national depuis plusieurs dizaines d’années et au mois de juillet, elle nous a indiqué qu’elle éjectait tous nos comptes et le compte du mandataire financier du Front national. Elle n’a donné aucune raison. J’ai fait tous les recours internes, ils n’ont absolument pas abouti“, a déclaré le trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, sur BFMTV. „La situation du Front national est tout à fait saine“ et le parti „s’est toujours parfaitement conduit sur le plan des règles bancaires“, a assuré l’élu régional d’Ile-de-France.

De son côté, la banque a fait savoir qu’elle était „tenue au secret bancaire et ne peut donc s’exprimer sur un dossier privé“. „Nous tenons néanmoins à préciser que dans le cadre de la relation que nous avons avec l’ensemble de nos clients que ce soit pour l’ouverture ou la clôture d’un compte, nous suivons à la lettre les réglementations en vigueur et les exigences qui s’imposent à un établissement bancaire“, a indiqué la Société générale. „Notre relation aux banques est un des grands scandales démocratiques de notre temps. Déjà, au moment de l’élection présidentielle, nous étions en recherche de prêts, en recherche d’argent pour pouvoir mener campagne et l’intégralité des banques françaises avait refusé de nous prêter un seul centime“, a dénoncé sur Sud Radio le responsable de la communication du FN, David Rachline.

„Vous voyez là en fait que les banques et certains membres de l’oligarchie sans doute se servent de leur pouvoir financier pour faire en sorte que certains mouvements politiques ne puissent pas faire campagne et, ce faisant, ils altèrent la démocratie. C’est un véritable scandale“, a poursuivi M. Rachline, pour qui „c’est d’autant plus étonnant car les Républicains sont au moins dix ou vingt fois plus endettés que le Front national“. En 2014, le FN avait emprunté 9 millions d’euros auprès de la banque russe First Czech Russian Bank (FCRB), expliquant que les banques françaises avaient refusé de lui prêter de l’argent. En juin, Marine Le Pen avait annoncé le lancement d’un „emprunt patriotique“ à 3% pour „demander“ aux électeurs de „financer“ la campagne législative du parti. Pendant la présidentielle, elle avait affirmé avoir essuyé le refus de banques françaises et étrangères.

LIRE AUSSI: 

mehr lesen

Trois ans de prison pour un journaliste turc à cause d’un tweet

Le rédacteur en chef de l’édition en ligne de Cumhuriyet, quotidien turc proche de l’opposition, a été condamné aujourd’hui à trois ans et un mois de prison pour diffusion de propagande terroriste en raison d’un tweet envoyé en mai et aussitôt effacé, rapporte l’agence de presse Anatolie.

„Fauché par un camion“, disait le message d’Oguz Guven, annonçant la mort, dans un accident de la route, d’un procureur qui enquêtait sur le réseau de l’opposant Fethullah Gülen, auquel Ankara impute le coup d’Etat manqué du 15 juillet 2016.

Le tweet a été remplacé dans la minute par un autre indiquant que le procureur était „décédé dans un horrible accident“, mais le journaliste a été accusé de chercher à discréditer la lutte contre le mouvement güleniste.

Placé en détention préventive en mai, Oguz Guven avait été remis en liberté provisoire le mois suivant. Une douzaine de membres de la rédaction et de la direction de Cumhuriyet sont poursuivis dans une autre affaire. Selon le parquet, le journal est contrôlé par les partisans de Fethullah Gülen.

mehr lesen

Le premier ministre bannit l’écriture inclusive des textes officiels

 

mehr lesen

Le monocoque à foils révolutionnaire de la prochaine Coupe de l’America

Team New Zealand a dévoilé mardi le bateau pour la 36e Coupe de l’America prévue en 2021. Et il surprend.

Les contempteurs qui hurlaient à un retour à «la voile à papa» en sont pour leurs frais. La vidéo publiée mardi par Team New Zealand mettant en scène le futur bateau de la 36e édition de la Coupe de l’America met tout le monde d’accord. Que le projet, illustré en images de synthèse, plaise ou non, force est de constater que l’innovation sera encore au rendez-vous en 2021.

, les vainqueurs du mythique trophée l’été dernier aux Bermudes ont remisé le catamaran volant de 50 pieds (15,24m) pour plancher sur un monocoque à foils et sans quille capable lui aussi de s’affranchir du principe d’Archimède. Le résultat est assez bluffant. Malgré son flotteur unique de 75 pieds (23 mètres) et ses 5 tonnes (deux fois le poids des AC50), le bateau parvient, sur un écran d’ordinateur en tout cas, à s’élever grâce à son safran en T et ses deux immenses foils. Si leur esthétisme fera débat, les deux appendices, qui seront ballastés, ont été conçus de telle sorte qu’ils permettent, en mode archimédien, de se substituer à la traditionnelle quille pour assurer la stabilité du bateau, doté un système de redressement automatique en cas de chavirage.

Conçu par les design teams de Team New Zealand et de son challenger officiel Luna Rossa, le bateau sera mené par un équipage de 10 à 12 personnes (contre 6 sur les AC50). Et pourrait aller très vite si l’on en croit Grant Dalton. «Nos analyses indiquent qu’en mode volant, il pourrait aller plus vite que l’AC50 au près et au portant», confie le CEO du défi kiwi. Pour rappel, le record de vitesse atteint aux Bermudes par un AC50, celui des Suédois d’Artemis, fut de 48,5 nœuds (90 km/h).

La largeur de l’AC75 une fois les foils dépliés (18 mètres) interroge sur la sécurité lorsque les défis régateront bord à bord. «La sécurité est prise très au sérieux. C’est pour cela que le bateau se redressera tout seul. Nous travaillons également sur différentes options concernant la sécurité autour des foils», précise Dalton. Enfin, si les AC50 avaient besoin d’une mer d’huile pour régater, leurs petits frères à une coque seront beaucoup plus marins pour affronter les conditions parfois difficiles du golfe de Hauraki, où se dérouleront les courses en mars 2021.

mehr lesen

Il est midi, l’essentiel du 21 novembre

Il est midi, l’heure de faire le point sur l’actualité à la mi-journée. 

» 

INFO LE FIGARO – Le document rendu public ce lundi confirme une aggravation des embouteillages dans la capitale et autour de Paris. Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la région en charge de l’environnement et du développement durable, répond au Figaro.

mehr lesen

Entre tennis et foot, la photo saisissante du stade Pierre-Mauroy

Dès vendredi, la finale de Coupe Davis entre la France et la Belgique débutera à Lille. D’ici-là, les deux nations prennent leurs marques dans le Nord de la France. Outre l’arrivée des deux équipes, l’organisation planche sur la mise en conformité des lieux. En effet, la rencontre se déroulera au stade Pierre-Mauroy, habituellement terrain de jeu du LOSC de Marcelo Bielsa. Ce qui a donné droit à un cliché savoureux publié sur le compte Twitter de la Coupe Davis, avec d’un côté l’enceinte en version tennis et de l’autre le terrain de football. D’ici quelques heures, tout sera mis en oeuvre pour que les différents acteurs évoluent dans des conditions optimales.

mehr lesen

Brexit: une mission d’information à l’Assemblée nationale

L’Assemblée nationale française a créé aujourd’hui une mission d’information sur le Brexit chargée de suivre les négociations pour le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne en 2019 et l’avenir des relations entre Paris, Londres et Bruxelles.

La Conférence des présidents de l’institution, sur proposition de son président, François de Rugy (LREM), a lancé cette mission d’information composée de 29 députés.

Elle s’inscrit dans la continuité de celle qui fut mise en place au juin 2016, au lendemain du référendum en Grande-Bretagne, et dont le rapport fut publié le 15 février 2017.

LIRE AUSSI : 

» 

mehr lesen

Poutine va informer l’Arabie saoudite de sa réunion avec Assad

Vladimir Poutine aura une conversation téléphonique avec le roi Salman d’Arabie saoudite aujourd’hui pour l’informer de sa rencontre avec le président syrien Bachar al Assad, a annoncé le Kremlin.

» Lire aussi – 

mehr lesen

Maëlys: décision le 30 novembre sur la requête en nullité

La cour d’appel de Grenoble, qui a examiné aujourd’hui une requête en nullité visant les premières déclarations en garde à vue de l’homme suspecté d’avoir enlevé la petite Maëlys, rendra sa décision le 30 novembre, a indiqué l’avocat de la défense, Me Alain Jakubowicz. La date de la mise en délibéré de la chambre de l’instruction est la seule déclaration faite par le conseil de Nordahl Lelandais. L’ex-militaire de 34 ans a été mis en examen et incarcéré le 3 septembre, soit une semaine après la disparition de la fillette de 9 ans lors d’une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Sur le fond du dossier, „je vous demande de respecter la ligne de défense que j’ai fixée et ma ligne est de ne pas vous répondre“, a affirmé Me Jakubowicz à la presse au sortir de l’audience. „Aucune déclaration à ce sujet, merci“, a répondu de son côté l’avocat des parents de Maëlys, Me Fabien Rajon.

» Lire aussi – 

mehr lesen

Julien Aubert (LR) lance demain «Oser la France»

Le député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence de LR Julien Aubert va lancer demain un „laboratoire d’idées“ d’inspiration gaulliste, „Oser la France“, pour „participer à la refondation de la droite“, a-t-il annoncé aujourd’hui.

Julien Aubert a ainsi choisi le 22 novembre, anniversaire de la naissance du général de Gaulle, comme date de lancement. 2.211, c’est aussi le nombre de parrainages que cet élu de 39 ans a obtenu dans la course à la présidence de LR – un nombre resté insuffisant pour être officiellement candidat.

» Lire aussi – 

mehr lesen


Quelle: lefigaro.fr