Le Figaro

Ankara bloque la diffusion de trois chaînes kurdes

Les autorités turques ont décidé aujourd’hui d’arrêter la diffusion de trois chaînes kurdes irakiennes sur l’opérateur satellite Türksat, au moment où les Kurdes d’Irak votaient sur leur indépendance lors d’un référendum rejeté par Ankara, ont rapporté les médias turcs.

» Lire aussi – 

mehr lesen

Mali: un poste de gendarmerie attaqué

mehr lesen

Russie: un couple soupçonné de cannibalisme

Un couple soupçonné d’avoir tué une femme, apparemment pour la manger, a été arrêté dans le sud de la Russie après avoir été confondu par des selfies avec des morceaux du corps démembré, ont annoncé aujourd’hui les autorités russes. Début septembre dans la région de Krasnodar, un homme de 35 ans et son épouse se sont disputés avec une femme qu’ils venaient de rencontrer, selon un communiqué du Comité d’enquête, organisme chargé des principales affaires en Russie.

» Lire aussi – 

„L’homme a alors tué leur nouvelle connaissance et a démembré son corps, en cachant quelques fragments sur les lieux et en emportant d’autres avec lui“, est-il précisé. Il s’est également pris en photo avec son téléphone portable, en posant avec sa victime. Le portable avec ces photos a été découvert dans la rue trois jours plus tard par des ouvriers qui ont alerté la police, selon la même source.

Le couple a aussitôt été arrêté et des „fragments de corps placés dans une solution saline“ ont été saisis lors d’une perquisition à leur domicile. Des morceaux de nourriture et de viande „d’origine inconnue“ ont par ailleurs été saisis dans leur cuisine, indique le communiqué. Des expertises seront mises en place pour établir s’il s’agit de chair humaine ou de la viande d’origine animale, ajoute-t-il.

Selon des sources citées par certains médias russes, le couple se livrait au cannibalisme depuis des années et serait responsable de nombreux meurtres.

mehr lesen

Il est 18h, l’essentiel du 25 septembre

Il est 18 heures, voici l’essentiel de l’actualité de ce lundi 25 septembre 2017. Une actualité notamment marquée par la nouvelle montée des tensions entre Pyongyang et Washington et la grève des routiers :

»

Après le retrait de la revendication de la gestation pour autrui qui n’est plus portée, aujourd’hui, par aucune personnalité de gauche de premier plan, la PMA est de moins en moins soutenue.

mehr lesen

Vivendi/Tim: Des éléments „pour utiliser les pouvoirs spéciaux“

Le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, a estimé lundi qu’il y avait „les éléments“ pour que le gouvernement ait recours aux „pouvoirs spéciaux“ contre le groupe français Vivendi, dans le cadre du resserrement de son contrôle sur Telecom Italia (Tim). „Demain, il y a la réunion du comité (d’experts) et nous verrons ce qu’il dira. Mais je pense qu’il y a les éléments pour exercer le golden power“, a affirmé le ministre à la presse en marge du G7 Industrie à Turin (nord). „L’Italie veut qu’un investisseur qui vienne chez nous, et il est le bienvenu, respecte les règles. Dans le cas de Vivendi-Tim, une obligation de notification (en amont, en cas de prise de contrôle) était prévue et Vivendi ne l’a pas fait. Nous ne sommes pas un pays ouvert aux raids ou qui peut être traité avec légèreté“, avait déjà déclaré le ministre dans un entretien au quotidien La Stampa publié lundi.

Le gouvernement italien a lancé fin juillet une instruction pour vérifier si Vivendi avait respecté les règles lors du resserrement de son contrôle sur la direction de Telecom Italia, les sociétés ayant des obligations de communication dans les secteurs stratégiques (dont font partie les télécoms) en Italie. Il peut décider, en cas de non-respect des règles, d’exercer des „pouvoirs spéciaux“ („golden power“) prévus dans de tels secteurs, comme une amende, un veto, etc. Parmi les hypothèses évoquées par la presse figure aussi une possible cession imposée ou un contrôle sur Sparkle, société du groupe Telecom Italia jugée „stratégique“ car elle gère des réseaux considérés comme sensibles.

La réunion du comité d’experts, initialement prévue lundi, a été repoussée à mardi après-midi. Le gendarme boursier italien, la Consob, a jugé le 13 septembre que Vivendi exerçait „un contrôle de fait“ sur Tim, dont il détient 23,9% du capital. Vivendi et Tim ont annoncé qu’ils contesteraient cette décision, tout en s’engageant à s’y conformer. Vivendi a toujours affirmé qu’il n’avait pas le contrôle sur Telecom Italia, indiquant seulement exercer depuis fin juillet „des activités de direction et coordination“ sur l’opérateur. En raison de la décision de la Consob, le groupe français pourrait se voir contraint de consolider les quelque 25 milliards d’euros de dettes de Telecom Italia dans ses comptes par son homologue française, l’AMF (Autorité des marchés financiers).

LIRE AUSSI: 

»

mehr lesen

Ethiopie: «des centaines» de morts dans des violences interethniques

 

mehr lesen

Kurdistan: un couvre-feu à Kirkouk

Un couvre-feu a été imposé aujourd’hui dans le centre de Kirkouk ainsi que dans les secteurs arabe et turkmène de cette ville du nord de l’Irak, à l’issue du référendum d’indépendance organisé dans la journée au Kurdistan irakien.

„Un couvre-feu total“ dans ces secteurs „a été imposé jusqu’à nouvel ordre sur décision du gouverneur (kurde) et du chef de la police de Kirkouk, pour contrôler la situation sécuritaire (…) et protéger les citoyens“, a affirmé à l’AFP le colonel de police Afrasiyao Kader.

LIRE AUSSI :

» 

mehr lesen

Rifaat el-Assad poursuivi pour crimes de guerre

Rifaat al-Assad, l’oncle de Bachar al-Assad, est poursuivi en Suisse depuis 2013 pour des crimes de guerre commis en Syrie dans les années 80, alors qu’il commandait une unité militaire, a-t-on appris de source judiciaire. L’information a été révélée aujourd’hui à Genève par un collectif d’avocats représentant les plaignants, qui a également dénoncé la longueur de la procédure.

» Lire aussi – 

Interrogé, le Ministère public de la Confédération (MPC) a répondu qu’une procédure pour crimes de guerre avait été ouverte en décembre 2013 contre un ressortissant syrien, sans toutefois le nommer. Les avocats représentent des plaignants qui ont porté plainte contre Rifaat al-Assad en Suisse, car ils pensaient ainsi „s’adresser à une justice impartiale, qui ne se laisserait pas freiner par des considérations politiques“, selon leurs propres mots relayés par les avocats.

L’identité des plaignants n’a pas été révélée. Les avocats estiment que la longueur de la procédure est excessive et l’une des parties plaignantes vient de déposer un recours en ce sens devant le Tribunal pénal fédéral.

„Voilà bientôt quatre ans que Rifaat Al-Assad a été dénoncé aux autorités suisses par l’ONG Trial International, qui demande aux autorités de poursuite de déterminer le rôle du prévenu dans les massacres de Tadmor (1980) et de Hama (1982)“, indique le collectif d’avocats dans son communiqué. Selon eux, la procédure ouverte en décembre 2013 „semble être au point mort“.

Pour les avocats, il s’agit d’une „incurie“ qu’il veulent à présent combattre via un recours pour déni de justice. S’expliquant sur la longueur de la procédure, le Ministère public indique que dans ce genre de dossier, „les enquêtes prennent beaucoup du temps“, car les faits se sont produits „il y a longtemps“.

mehr lesen

USA: les ouragans vont compliquer les prévisions économiques

L’impact des ouragans qui ont touché le sud des Etats-Unis ces dernières semaines va rendre plus difficile l’établissement de prévisions économiques fiables à court-terme mais ne devrait pas menacer la croissance de l’économie américaine, a estimé un responsable de la banque centrale (Fed) lundi. La Fed devrait donc continuer à resserrer ses taux graduellement même si elle les a laissés inchangés lors de sa dernière réunion la semaine dernière, a indiqué William Dudley, président de l’antenne de New York de la Réserve fédérale et vice-président du comité monétaire (FOMC). Selon M. Dudley, les ouragans Harvey, Irma et Maria ont „provoqué des graves difficultés“ pour les populations touchées mais leur impact général sur l’économie devrait rester limité.

„Si l’on regarde l’impact des ouragans sur le long-terme, même si cela devrait rendre plus difficile d’interpréter les données économiques à court-terme, l’économie américaine reste sur une trajectoire de croissance un peu au-dessus de la moyenne“, a estimé M. Dudley lors d’un discours à Syracuse (nord-est). „Les catastrophes naturelles ont tendance à initialement ralentir l’activité économique mais une fois que les efforts de reconstruction ont débuté, l’activité est relancée“, a souligné M. Dudley. Il a répété le point de vue livré la semaine dernière par la présidente de la Fed, Janet Yellen, selon lequel l’inflation devrait se rapprocher de l’objectif de 2% que la banque centrale juge souhaitable pour une croissance économique saine.

Mme Yellen avait laissé entendre lors d’une conférence de presse qu’une nouvelle hausse des taux pourrait intervenir en décembre. La Fed a relevé quatre fois ses taux depuis décembre 2015 et ils se situent actuellement dans une fourchette comprise entre 1 et 1,25%.

LIRE AUSSI: 

»

mehr lesen

USA: un ancien membre de la Chambre des représentants condamné

L’ancien parlementaire américain Anthony Weiner, favori pour la mairie de New York avant de voir sa carrière brisée par des échanges lubriques sur les réseaux sociaux, a été condamné aujourd’hui à 21 mois de prison ferme. La juge d’un tribunal fédérale de Manhattan Denise L. Cote l’a déclaré coupable d’avoir transmis des éléments obscènes à une mineure de moins de 16 ans. En l’occurrence, Anthony Weiner avait fait des commentaires sexuels à une jeune femme de 15 ans qui l’avait sollicité.

» Lire aussi – 

A l’énoncé du jugement, qui portait sur des faits intervenus entre janvier et mars 2016, Anthony Weiner a enfoui son visage dans sa main gauche et fondu en larmes. La peine a été assortie d’une période de trois ans de liberté conditionnelle pour cette ancienne star de la politique, connu aussi pour son mariage avec la plus proche conseillère d’Hillary Clinton, Huma Abedin, qui n’était pas présente à l’audience aujourd’hui.

Pour ce New-Yorkais de 53 ans, qui avait plaidé coupable et évité ainsi un procès mais se privant également de la possibilité d’un appel, la conclusion de cette affaire constitue le point bas d’une longue descente aux enfers. Weiner, qui fut un temps favori pour remporter la mairie de New York, a défrayé la chronique new-yorkaise des mois durant avec ses sextos et autres échanges à connotation sexuelle, révélés à plusieurs reprises par la presse.

Après un premier scandale de cette nature, il avait démissionné de son poste de représentant au Congrès en juin 2011, où il siégeait depuis 2009. Après des excuses publiques, il avait néanmoins réussi à rebondir en devenant le candidat favori pour la mairie de New York lors de la campagne 2013 pour succéder à Michael Bloomberg. Mais rapidement, de nouvelles informations ont émergé sur d’autres échanges lubriques. Sa campagne pour la mairie ne s’en est pas remise: il a fini cinquième, très loin derrière Bill de Blasio, vainqueur.

Après l’avoir soutenu des mois durant, Huma Abedin a annoncé en août 2016 qu’elle le quittait, après la publication de nouvelles photos compromettantes de lui, leur fils endormi à ses côtés. Le nom d’Anthony Weiner était réapparu à l’automne dans le cadre de l’enquête du FBI sur le scandale du serveur personnel qu’utilisait Hillary Clinton pour échanger des courriers électroniques alors qu’elle était secrétaire d’Etat.

mehr lesen


Quelle: lefigaro.fr